Les trois comportements utilisateurs qui font la différence en SEO

30 Nov, 2015 0 commentaires

 

SEO comprtement utilisateursIl existe de nombreux facteurs de référencement, et celui qui nous intéresse aujourd’hui est le comportement utilisateur. Il a été démontré de nombreuses fois qu’il était important d’optimiser cette expérience, afin d’être positionné favorablement dans les SERPs.

Les comportements que nous allons voir, dans cet article, concernent le CTR, le pogo-sticking et le dwell time.

  1. Le Click-through rate (CTR)

Il n’existe pas de CTR optimal ou attendu pour un site web en particulier, mais Google attend cependant une certaine valeur, en fonction du type de requête. Par exemple, pour des mots-clés relatifs à une marque, le CTR du premier résultat dans les SERPs doit être autour de 50 pour cent. Pour les autres recherches, le premier lien bénéficie d’un CTR d’environ 33 pour cent, 15 pour cent pour le second lien, et 10 pour cent pour le troisième. Si votre site enregistre un CTR inférieur, alors Google est susceptible de revoir votre classement dans les SERPs.

Comment améliorer son CTR :

Vous avez la possibilité d’utiliser l’outil Google Analytics, afin d’identifier les pages avec un CTR inférieur aux attentes de Google, et vous concentrer sur celles-ci.

Assurez-vous que le titre et les métadescriptions sont conformes à ce qu’attend le moteur de recherche (c’est à dire, qu’ils contiennent des mots-clés). Dans les métadescriptions, vous pouvez également inclure des CAT, en vous adressant directement aux utilisateurs. Éliminez les titres et les descriptions dupliquées, puis optimisez les mots-clés.

Privilégiez des URLs claires, faciles à lire.

  1. Le pogo-sticking

Si l’utilisateur ne passe qu’un moment très court sur une page de votre site web, pour ensuite revenir à la page de résultats de recherche, cela signifie que votre page n’est pas d’assez bonne qualité. Lorsqu’il constate un tel comportement de la part des internautes, Google peut revoir à la baisse votre positionnement dans les SERPs.

Réduire le pogo-sticking:

Pensez à améliorer la durée de chargement de votre site web. En effet, un temps de chargement trop long peut frustrer les utilisateurs, qui reviennent alors rapidement vers la page de résultat. Vous pouvez également inclure dans votre site web une barre de navigation. Si l’internaute n’est pas satisfait des informations contenues sur une page, il pourra ainsi faire une recherche interne, et ne pas revenir sur les SERPs.

  1. Le Dwell time

Le dwell time représente la durée entre un clic sur un lien d’une page de recherche, et le retour à cette page de recherche. Plus ce temps est long, plus Google interprètera cela de manière négative pour votre site web, en partant du principe qu’il n’est pas de bonne qualité.

Une page de qualité contient les informations que cherchent les utilisateurs. Elles doivent être placées au premier plan, avant que ceux-ci arrivent directement à ce qu’ils recherchent.

Comment améliorer les dwell-time :

Vous avez la possibilité d’utiliser WebSite Auditor, afin de mettre à jour les liens morts de votre site, et de les supprimer.

Vous devez également améliorer la qualité de vos contenus, en évitant le duplicate content et les articles non informatifs.

 

Et vous, que faites-vous pour conférer une meilleure expérience aux utilisateurs ?