Le growth hacking– fumisterie ou révolution ?

30 Sep, 2014 0 commentaires

Répondre à cette question est assez complexe et amène invariablement à une réponse normande : un peu de deux.

En effet, la réponse apportée va dépendre essentiellement de la conception marketing du hack marketeur. Mais avant de rentrer plus en détail dans ces conceptions, intéressons nous à la définition du growth hacking

Selon Wikipedia, le growth hacking peut se définir comme suit :
C’est un ensemble de techniques marketing développées et mises en œuvre par les startups, basées sur la créativité, la logique analytique et métriques sociaux afin de vendre des produits et de gagner en visibilité.

Les trois mots à prendre en considération ici sont créativité, logique analytique et métriques sociaux et j’accorderai une attention toute particulière à la créativité.

Alors pour commencer on va toute suite démystifier le terme. Depuis que le marketing existe des entrepreneurs, marketeurs, communicants mettent en place des actions de hack marketing sauf qu’initialement ces dernières s’appelaient stratégie marketing.

Alors comme un exemple vaut mieux qu’un long discours. Je vais vous parler de l’exemple de The family qui est assez représentatif du Hack maketing (terme que je préfère au growth hacking).

The family est un accélérateur et entreprise de formation dans le domaine digital. Pour le lancement de http://koudetat.co/ une formation dédié à l’entreprenariat ces derniers ont mis en place un hack marketing de 1er Ordre.
Ces derniers ont via un outil perso parsé linkedin et plus précisément les consultants. En effet, quand on y réfléchi ces derniers sont la cible la plus susceptibles de se réorienter vers l’entreprenariat. Une fois un nombre de mails de consultants suffisants à avoir été collectés ces derniers ont « shooter » une campagne de mailing à l’ensemble des consultants en les redirigeant vers une landing page dédiée.

Résultats : un énorme succès et des milliers de mails récupérés sans dépenser des fortunes en Adwords ou affiliation. Bref du beau boulot

Si vous voulez en savoir plus allez regarder cette vidéo dans laquelle Oussama Ammar vous parle du parsing de Linkedin.

Autre exemple de growth hacking réussi? Hotmail! Il s’agit probablement là du premier growth hack célébre. En 1996, Hotmail, jeune pousse digitale, peine à se faire un nom. Un des investisseur, Tim Draper, remarque que 80% des nouveaux utilisateurs ont été recommandés par des amis. Il propose alors d’insérer

« PS: I Love You. Get Your Free Email at Hotmail »

Résultat: le service compte un an et demi après le hack 12 million d’abonnés et sera revendu 400 million de dollars à Microsoft. ça c’est du hack efficace!

Mais alors comment définir qu’il s’agit d’un hack marketing ? Les raisons sont les suivantes :

  • créativité : On y revient ! la plupart des marketeurs auraient fait des campagnes cpc, cpm, de l’affiliation, etc… Eux ont pris le parti de parser un site déjà existant afin d’en « aspirer » les emails. C’est vrai qu’au regard de la CNIL c’est limite mais en même temps Google procède de la même façon pour lister vos sites et puis surtout c’est créatif. Quand les référenceurs comme moi disent qu’il faut créer un contenu différenciants, cela vaut aussi pour les stratégies marketing.
  • Métriques sociaux : Pour ce qui est du social, on est en plein dedans. Pas la peine de s’éterniser sur ce qu’est Linkedin et son intérêt ici.
  • La logique analytique : Cette dernière est moins évidente puisque seule la partie recherche de cible – Ici en l’occurrence les consultants – s’avère rentrer dans cette catégorie.

Néanmoins la stratégie de Koudetat reste à mes yeux l’un des meilleurs hack marketing français.

Maintenant, pour répondre à la question du départ je répondrais évidemment non ce n’est pas une fumisterie mais est-ce une révolution ? non plus ! Le hack marketing ou growth hacking n’est ni plus ni moins qu’un terme qui désigne des techniques marketing qui sortent des sentiers battus et qui ont pour objectifs de faire croitre votre startups ou votre visibilité.

Si vous êtes une petite startup qui vient de se lancer je n’aurais qu’un conseil à vous donner soyez créatif, tentez le hack marketing car sur du marketing traditionnel vous n’êtes que le petit poucet et sans une bonne dose de créativité, vous imposer prendra du temps.

Je vous encourage à allez lire ce blog sur le growth hacking sui vous présentera tout un tas de hacks concrets et de qualité