Jean-François Variot

1 Fév, 2011 0 commentaires

Disponible ici

De formation d’ingénieur et titulaire d’un MBA HEC, Jean-François Variot a fait ses armes auprès de grands groupes avant de fonder l’agence de publicité Equateur dans les années quatre-vingt. Dix ans plus tard, il fonde Image Force, qui se spécialise rapidement dans les nouvelles technologies et la communication multimédia.

C’est donc fort de plus de vingt ans d’expérience qu’il nous livre “La Marque Post-Publicitaire, Internet, acte II” paru aux éditions Village Mondial.

Sur 250 pages, Jean-François Variot nous présente sa vision des marques, l’évolution dans leur analyse et caractéristique depuis l’avènement du monde numérique et ses approches à prendre pour ne pas rater ce tournant.

Le concept sous-jacent à l’ouvrage est celui de marque “médiactive”, fusion entre médiatique et intéractive.

L’auteur a visiblement quelques points de vues bien arrêtés sur l’avenir du monde en ligne et d’Internet. De nombreux chapîtres évoquent, présentent et mettent en avant l’approche des ASP (application service providers), ce qui nous semble un pari un peu osé, tant l’évolution des ASP au cours des deux dernières années nous laissent songer à un feu de paille similaire au WAP.

L’approche de Jean-François Variot est cele d’un conseiller en stratégie de marque, s’adressant principalement, voire uniquement, à des grosses structures et qui tente d’adapter certains principes de communication et branding au monde en ligne.

Même si cette approche est souvent remise en question dans le livre, afin de proposer de nouveaux concepts ou des modifications des principes et méthodes utilisés actuellement, cela donne malheureusement quelques conseils relativement mal avisés. Par exemple la technologie Flash est recommandée à plusieurs reprises, l’écran d’accueil (splash screen) aussi.

Il est à noter que malgré ses quelques défauts, le livre présente de nombreux intérêts. Les concepts qui y sont introduits serviront probablement de base à l’évaluation des marques dans les années à venir et il justifie son achat ne serait-ce que par les graphiques, tableaux et schéma présentant les caractéristiques d’une bonne agence de communication, les compétences courantes, etc…

Le seul vrai reproche que l’on puisse faire à cet ouvrage est probablement d’être un peu hardu. Il ne s’adresse visiblement pas à tout le monde. Les étudiants en marketing, les professionnels de la marque (création, entretien et développement) et les responsables marketing de grosses entités trouveront là de quoi élargir leur champ de vision et donner une approche nouvelle à leurs travaux. Les responsables de structure plus petites ou ceux travaillant avec des sociétés sans marque reconnue, auront probablement plus de mal à terminer la lecture.

En résumé, faut-il acheter ce livre ? Certainement, si vous avez un intérêt dans les marques, leur développement et les modifications apportés par le monde en ligne. Si par contre vous cherchez un ouvrage pour débuter dans le monde en ligne ou lancer un site profitable à moindre coût, ce n’est probablement pas le bon titre.

“La Marque Post-Publicitaire, Internet, acte II”.

Jean-François Variot

Editions Village Mondial

265 pages, 170 FF (26 euros)

Achetez-le sur Amazon