Les différents type d’url

URL à afficher:

L’url à afficher est celle que les internautes verront. Vous devez donc y prêter une grande attention car de plus en plus d’internautes regardent de près cette URL afin de s’assurer du professionnalisme des sites web qui annoncent sur Adwords. Idéalement l’URL à afficher doit refléter exactement l’URL du site Web présenté dans votre annonce. Elle doit correspondre au domaine de votre page de destination afin de permettre aux utilisateurs de savoir sur quel site ils sont redirigés lorsqu’ils cliquent sur votre annonce.

L’url à afficher ne pouvant excéder 35 caractères, il est possible que vous ne puissiez pas utiliser la même que votre URL de destination. Dans ce cas, vous pouvez utiliser une version plus courte (par exemple, l’URL de votre page d’accueil), qui ne dépasse pas le nombre de caractères maximal associé à ce champ.

Exemple :

URL de destination : http://www.perte‐de‐poids.com/produits‐pour‐maigrir.html

URL à afficher : www.perte‐de‐poids.com

Autre point important, ne soyez pas tenté de duper Adwords en vous servant de la ligne d’url à afficher comme d’une ligne de description supplémentaire pour vos annonces. Certains l’ont fait (Il y a toujours des petits malins ! ) et ont vu leur compte Adwords supprimé.

Enfin n’oubliez surtout pas d’inclure l’extension de votre nom de domaine dans l’URL à afficher (.fr, .com, .org, .net etc…).

URL de destination:

L’URL de destination correspond à l’URL exacte, au sein de votre site Web, à laquelle l’utilisateur accède lorsqu’il clique sur votre annonce.
Exemple :

Produits pour Maigrir
Découvrez comment perdre 6kg en 1
Mois avec ce Nouveau Régime
www.perte-de-poids.com

URL à afficher : l’URL à afficher (l’URL que verront les utilisateurs) dans l’exemple d’annonce ci‐ dessus est http://www.perte ‐de‐poids.com.

URL de destination : l’URL de destination (l’URL qui s’affiche dès lors qu’un utilisateur clique sur votre annonce) est http://www.perte ‐de‐poids.com/produits‐pour‐maigrir.html.

Comme l’URL de destination n’apparaît pas dans l’annonce, elle peut diriger les utilisateurs vers une page Web spécifique au‐delà de la page d’accueil de votre site. Dans l’exemple ci‐dessus, l’URL de destination dirige les utilisateurs directement sur la page d’achat du produit. Ils peuvent ainsi passer commande très rapidement.

Votre URL de destination peut contenir jusqu’à 1 024 caractères. L’URL doit renvoyer vers un site fonctionnel vous ne devez pas indiquer de lien vers une adresse e‐mail ou un fichier (par exemple, une image, un fichier audio, une vidéo ou un document qui nécessite l’utilisation d’un programme ou d’une application supplémentaire pour être ouvert ou exécuté). Un message d’erreur peut s’afficher à propos des caractères interdits tels que “@” si vous essayez d’utiliser une adresse e‐mail ou une adresse de site Web non conforme.

Enfin, bien que certains marketeurs disent le contraire, sachez que Google n’apprécie pas du tout les url de destinations renvoyant vers des pages contenant des pop‐up. Vous avez surement entendu dire que c’était un très bon moyen pour récolter des adresses e‐ mails mais, d’une part, c’est totalement faux statistiquement puisqu’à peine 1% des internautes remplissent les formulaires de ces fenêtres pop‐up et, d’autre part, cela peut causer la fermeture ou la suspension de votre compte Adwords. Lorsque je parle de pop‐ up, cela inclut les fenêtres pop‐under, les fenêtres pop‐up temporisées ou intermittentes, les faux avertissements système et les pages qui lancent automatiquement un téléchargement.

Exemple : ne faites surtout pas ça.

http://www.massmoneymakers.com/mmm/1/gpreh.html

Cette page de destination est l’exemple typique de ce qu’il ne faut surtout pas faire. Jugez par vous‐même en la visualisant. Vous noterez l’apparition de fenêtres pop‐up à l’ouverture et à la fermeture de la page. Sans commentaires !!!

URL affiliés:

Si vous faites ou souhaitez faire la promotion de programmes d’affiliation par le biais de la régie publicitaire Adwords, vous devez attentivement lire ce qui suit pour ne pas perdre votre argent inutilement. J’ai personnellement perdu beaucoup d’argent lorsque je faisais mes premiers pas dans le Marketing Internet. En effet, j’ai cru à certaines méthodes qui me disaient que je pouvais gagner de l’argent en faisant la promotion de certains programmes d’affiliation sans sites web et simplement en utilisant Adwords. Si vous êtes possesseur de ce genre de méthode, FUYEZ !!!!!

Le but de ce cours n’est pas de vous apprendre à devenir un super affilié mais permettez moi cette parenthèse car l’affiliation, bien maitrisée, peut être une énorme source de revenus récurrents. Je vais simplement vous donner les ingrédients de base pour devenir un bon affilié et vous comprendrez ,ainsi, pourquoi je vous déconseille de n’utiliser qu’Adwords pour vos futures promotions de programmes d’affiliation. Donc, pour devenir un bon affilié, vous devez bien sûr prendre le temps de choisir des produits de qualité et rémunérateurs mais également vous constituer un fichier prospect. Pour ce faire, il n’ a pas de miracle, simplement une méthodologie à suivre :

  • Création d’une base d’emails qualifiés (par le biais de squeeze pages par exemple)
  • Optimisation du taux d’ouverture de votre mail
  • Mise en valeur du lien à cliquer pour atteindre votre offre Optimisation de la landing page avec l’offre que vous désirez pousser

Revenons à l’utilisation d’url affiliés au sein de Google Adwords. Tout d’abord, sachez que les affiliés fournissant des programmes de saisie de données ne sont pas autorisés à utiliser le service de publicité AdWords, contrairement aux autres affiliés qui peuvent participer au programme. De plus, Google n’autorise pas non plus certains éléments comme :

URL de redirection : annonces contenant des URL qui effectuent une redirection automatique vers la société mère.

Pages de liaison : annonces pour des pages Web qui servent d’intermédiaires et dont le seul objectif est d’offrir un lien vers la société mère ou de rediriger le trafic vers cette dernière.

Réutilisation de pages (framing) : annonces pour des pages Web qui reprennent la présentation du site de la société mère. Votre site ne doit pas être une reproduction miroir (aspect similaire ou presque identique) du site de votre maison mère ou d’un autre annonceur quel qu’il soit.

Si vous êtes affilié à une société et rémunéré pour renvoyer du trafic vers un autre site ou un distributeur, la société dont vous faites la promotion peut également exiger le respect de ses propres conditions générales.

Notez aussi que Google n’affichera qu’une seule publicité recherche pour les annonceurs indiquant une même extension de domaine dans l’URL à afficher de leurs annonces.

<< L’insertion automatique de mots clés >> Les landing pages