Pourquoi Twitter est en train de devenir une usine à spam !

12 juil, 2011 View Comments

Vous aimez cet article, soyez le premier de vos amis à indiquer que vous aimez ça:

Click Here to Subscribe

logo twitter

Il semblerait que le service de micro-blogging Twitter soit en passe de devenir une usine à liens/spams. Si vous utilisez le service depuis un certain temps vous avez sans doute remarqué cette tendance. Je m’explique.

Trop d’automatisation tue le service !

De plus en plus d’éditeurs de sites et blogs lient leurs blogs et leurs comptes Twitter de manière à ce que chacun de leurs articles de blogs soient automatiquement publiés sur Twitter. Certains utilisent même des outils qui republient leurs articles plusieurs fois par jour à différentes heures d’intervalle. Tout ceci a bien entendu un triple objectif:

- Avoir un maximum de visibilité

- Simuler une présence constante afin de toucher un maximum d’utilisateurs

- Et bien sûr générer un max de trafic sur son site

Le problème est que cette pratique s’est standardisée. De fait, les gens procédant de cette manière ne mettent presque jamais les pieds sur Twitter, ne s’intéressent pas aux autres et ne se donnent pas la peine de répondre aux messages des utilisateurs. Cette pratique va donc à l’encontre même des réseaux sociaux qui consistent à créer des liens et des discussions entre les utilisateurs. A ce propos, après une semaine d’utilisation de Google plus, je trouve que le service est très bien fait puisqu’il tend à faire renaitre les bonnes vieilles discussions qui se font désormais rares sur les blogs, Facebook, Twitter et autres.

La course aux followers pollue le système

S’il est simple de suivre une personnalité sur Twitter, il est beaucoup plus difficile d’être suivi. La plupart des utilisateurs de Twitter le savent et pensent avoir trouvé des solutions à leur problème; les logiciels ! Il existe aujourd’hui des logiciels d’ajout automatique de suiveurs sur Twitter. Il vous suffit de saisir un mot clé et de paramétrer le logiciel pour qu’ils suivent tous les membres ayant utilisé le mot clé en question. Et le soft va plus loin puisqu’il vous propose de « Dé-suivre » une personne si elle ne vous suit pas à son tour. Je n’ai rien contre cette pratique si vous l’utilisez avec parcimonie mais si vous abusez et que vous vous retrouvez avec 20 000 followers et 20 000 following, cela devient ridicule. Comment voulez-vous être en mesure de suivre l’actualité de 20 000 sources différentes ?

En vérité, les gens qui procèdent de cette manière se moquent de suivre l’actualité des autres, ils veulent simplement pouvoir diffuser leurs messages au plus grand nombre et c’est cet état d’esprit qui transforme Twitter en usine à Spam.

Les messages automatiques envahissent le site

Depuis quelques temps, on voit des logiciels d’envoi de messages privés (DM) automatiques envahir le site. Le principe est simple: vous pouvez programmer un nombre de messages illimités qui peuvent être envoyés automatiquement à différents jours/heures d’intervalle à tous vos nouveaux followers. Encore une fois je n’ai rien contre ce genre de service s’ils sont utilisés pour créer de l’engagement et de la discussion. Le vrai problème est que ce type de logiciel est essentiellement utilisé par des gens qui ne cessent de vous proposer des offres commerciales ! Comme si le spam par e-mail ne nous suffisait pas…

Tout le monde Retweet, personne ne lit

Il existe une autre tendance qui se développe sur Twitter surtout depuis que la plupart des sites et blogs installent des boutons « Retweet » sur le site. Une majorité de personnes cliquent sur le fameux boutons « Retweet » histoire d’alimenter leur compte Twitter et de faire un peu de lèche à l’auteur de l’article. Le vrai problème est qu’il existe un paquet de gens qui ne se donnent même pas la peine de lire l’article en question. Conclusion ? On voit souvent des articles avec un titre provocateur mais avec un contenu sans aucun intérêt se voir attribuer 100, 200 ou 300 RT. Bref, tout ceci pollue encore plus le service.

Twitter arrivera t-il jusqu’en 2015 ?

Tous les arguments cités ci-dessus me turlupinent et je me demande vraiment quel sera l’intérêt de Twitter dans quelques années. Les geeks resteront sûrement sur le service mais je ne suis pas persuadé que ce soit le cas des autres. Enfin et même si ça n’a rien à voir avec l’utilité du site, quelqu’un peut m’expliquer comment un service de ce genre peut être évalué à 8 milliards de $ ?

Ne serais-je pas un peu hypocrite ?

Certains des lecteurs de cet article se demanderont si je ne suis pas un peu hypocrite de « balancer » comme ça alors que je vends moi même une formation vidéo sur Twitter. Comme je le disais plus haut, j’utilise et je recommande certaines des techniques que j’ai décrié ci-dessus. Par exemple, j’utilise un auto-répondeur pour Twitter qui permet de créer de l’engagement avec les suiveurs de son compte Twitter. Et je dois bien vous avouer que je trouve ce logiciel fort sympathique puisqu’il me permet de nouer des discussions avec des des gens à qui je n’aurais certainement jamais parlé. Alors certes ça prend du temps mais cela me permet de collecter des informations qui me permettent d’améliorer mes produits, d’en créer de nouveaux et même de rencontrer des gens lorsque je me déplace sur Paris par exemple.

En revanche je n’ai jamais utilisé et n’utiliserais jamais ce logiciel pour proposer des offres commerciales. Ce n’est que mon avis mais je ne vais pas sur Twitter pour ça et j’imagine que vous non plus alors pourquoi faire aux autres ce qu’on ne supporte pas !

Je tenais à partager ma vision des choses avec vous. Tout ceci n’engage bien sûr que moi mais je serais ravi d’avoir votre avis sur le sujet. Avec un peu de chance ça relancera les discussions sur le blog (au moins pendant quelques heures).

Ludovic

Vous aimez cet article, soyez le premier de vos amis à indiquer que vous aimez ça:

L'auteur: Ludovic B

Responsable éditorial du site Marketing Internet

  • http://www.ze-blog-mr.com Ze Blog MR

    Effectivement cette course au Follower es bien absurde, il fallait cependant s’y attendre. L’avenir du bouton +1 semble être un bon complément.

  • http://twitter.com/travailsmile Betty C.

    J’avoue très peu utiliser Twitter car effectivement beaucoup de spams en vue et trop peu de vrais informations, je ne trouve pas ce réseau conviviale et l’échange semble truqué. Dans le bloggin je n’en vois pas l’utilité, pour moi au départ twitter était comme un « VSD » en réseau.

  • http://twitter.com/Daoudiakite Daouda Diakité

    Bonjour Ludovic.

    Je ne trouve que tu est hypocrite. Bien au contraire. Je partage ton avis.

    Comme tu le dis, est-ce que Twitter arrivera en 2015 à ce rythme la ! Moi aussi je me le demande…

    Daouda

  • Kangah Donatien KOFFI

    Bien vu. Je crois que c’est le propre des services proposés par le web. D’une utilité sociale au départ, ils se découvrent à leur apogée un usage commerciale, qui dans son adoption n’est exempt de débordements. La messagerie au départ n’avait rien de « spammant » mais qu’en est-il aujourd’hui?
    Je ne pense pas aussi que l’avènement de Google+ y changera quelque chose, du moins juste le temps que les entreprises ne s’en accaparent…
    Une chose reste et demeure après cependant, le retour aux fondamentaux de la relation sociale de base parce que le marketing pour être vrai a nécessairement besoin d’être humain!

  • marieviolette.lafontaine

    J’utilise un peu twitter car j’ai du mal à comprendre certains fonctionnement, cependant il serait dommage que cette courses aux followers continuent car on y rencontrent des gens intéréressants. Mais pour mon travail de télésecrétaire, je n’ai pas eu, pour l’instant, d’avantage de prospects intéressés. C’est peut-être dû à cette « fameuse course » qui emballe certains et que d’autres n’apprécient pas.

  • http://twitter.com/itsjack69 jean

    Je suis un « geek » peut-être un peu trop vieux mais je ne comprends toujours pas comment fonctionne twitter ni à quoi il sert. Je suis quelques « amis » d’autres me suivent mais je trouve peu d’intérêt à ces messages en direct, abondants et peu intéressant. Je m’y connecte 1 ou 2 fois par semaine et reste moins d’une minute à chaque fois… Mais peut-être que ça viendra LOL !

  • http://twitter.com/LucBernouin Luc Bernouin

    Je suis d’accord et pas d’accord. Moi j’avoue que j’utilise des outils d’automatisation et qu’il m’arrive d’envoyer des tweets sans connaître le contenu mais si je le fais, c’est que je tweete les articles d’un blog de confiance où je sais que les articles sont de qualité et qu’ils sont en rapport avec mon domaine d’activité.
    Je n’ai rien contre l’utilisation de tels outils seulement si à côté on suit en temps réel ce qui se passe sur Twitter. dans mon cas, je travaille avec plusieurs écrans et j’ai un écran dédié à Twitter ce qui me permet de répondre aux questions en temps réel et d’engager une réelle action sociale avec mon réseau même si je suis 20 000 personnes.
    Je rappelle aussi qu’il existe l’utilisation des listes qui permettent de créer « un réseau dans le réseau ».

    Toutefois, je conçois tout à fait qu’on n’ait pas la même vision des choses que moi :-)

    Luc
    http://www.twitter.com/LucBernouin

  • http://twitter.com/Webezen Wald Stephens

    Bonjour Ludovic,

    je ne te trouve pas hypocrite, seulement bien conscient du fait que les choses avancent très vite et à mon avis, c’est le web en général qui se transforme un peu en poubelle automatisé.

    Je pense que les utilisateurs sont de plus en plus conscients de l’automatisation des relations et pour ma part, je fait très vite la différence en un robot et un humain ! Donc le seul regret pour moi, c’est le temps que cela me fait perdre pour vérifier !

  • Éric BLAISE

    et avec google+ qui arrive, le petit oiseau a vraiment du soucis à se faire…

  • Anonyme

    HA !

    À vrai dire, je mets mon blog en ligne dans peu de temps et je n’ai aucunement l’intention d’inviter les gens à me suivre sur Twitter… Newsletter et les commentaires sur un blog ou forum de discussion feront bien le travail tout conservant une propreté !!!

    Claude

  • http://twitter.com/casiruna Casimir RUNA

    Je ne vais pratiquement plus sur Twitter car comme Jean et Marie Violette, je ne comprend pas trop comment il fonctionne.
    Je suis d’accord avec ton analyse dans le sens où l’automatisation – le robot- déshumanise de plus en plus nos relations sur le réseau internet.

  • http://twitter.com/Vinodis Michel Vandeneuker

    Je suis entièrement avec cette analyse que je partage à 200% et que je m’empresse de partager avec les contacts qui me demandent qui je suis alors que j’ai déjà discuté avec eux (un comble) !
    Dans mon ancien boulot, je me demandais toujours comment les financiers faisaient à toujours parler QUE de finances, des informaticiens à ne parler que d’informatique et ici, je me demande si les marketeurs savent parler d’autre chose que de marketing. Je [coupure publicitaire @Vinodis ... Fin du spot publicitaire] m’efforce donc de partager des articles sur tous les sujets, que JE trouve intéressant ou qui me font réagir.
    Certes les sujets développés sur Twitter sont intéressants mais on se demande s’ils sont réellement derrière, surtout quand ils ne répondent pas aux questions qu’on leur pose et comme tu le signales très justement, comment ils font pour suivre 20.000 comptes alors que j’ai du mal de lire les 352 comptes que je suis (Leur TL doit défiler à la vitesse supersonique ! ;) ).

  • http://twitter.com/Aether_Concept Sébastien D.

    Personnellement, je signale les spam au fur et à mesure, et je bloque le moindre importun. Si on prend l’habitude de faire ça n est pas embêté :)

  • http://twitter.com/Aether_Concept Sébastien D.

    Je t’enjoins à lire un article que j’ai justement écris sur le sujet : http://aether.concept.free.fr/wordpress/?p=1835 :)

  • http://twitter.com/LaWebAttitude La Web Attitude

    Salut, un très bon article en effet, pour lequel je suis un peu sceptique. En effet, Twitter devient peu à peu une usine à Spam. Mais comme sur tous les supports, le spam à ses limites. Il a sû être stoppé dans les mails, les commentaires, Twitter saura agir en conséquence.

    Je ne pense pas que le problème provienne de l’automatisation, bien au contraire. L’automatisation, permet de publier tes articles sur Twitter, alors que tu l’aurai fait manuellement. Cela permet également, de suivre des gens, que tu aurais suivi manuellement. En clair, tu gagne du temps. Par contre là où je te rejoins, c’est lorsque les gens ne répondent pas, ne remercient pas, n’interagissent pas. Et dans ce cas, Twitter perd beaucoup de son interêt. Car au final, c’est un mélange entre flux RSS, et newsletter.

    Également, je pense que suivre 20 000 personnes, n’est pas pire que d’en suivre aucune. En effet, suivre quelqu’un, est le meilleur moyen d’être suivi. Et tu peux facilement avec Tweet Deck, gérer manuellement les personnes que tu veux suivre. D’ailleurs, je n’ouvre presque plus le site, je vais directement sur Tweet Deck.

    Là où je te rejoins, c’est les PM automatiques qui ne sont ni plus ni moins que du SPAM, c’est les retweets automatiques, et les réponses automatiques. Plutôt que d’automatiser ce processus, il est plus sage de le déléguer, dans le cas où cela prendrait beaucoup de temps. Pour que le contact, reste d’humain à humain. En effet, quand quelqu’un devient assez connu, il est difficile voir impossible de répondre à tout le monde. Et ça, ce n’est pas le fruit de l’automatisation…

    Je pense que Twitter arrivera en 2015 voir plus, même si plutôt que réseau social, je pense que c’est « un énorme réseau de flash spéciaux ». Mais comme tout les sites, ils auront l’occasion de luter contre le Spam, et l’automatisation excessive. Mais pour en revenir à ton opinion, OUI Twitter est en train de devenir une usine a SPAM, mais NON, l’automatisation n’en est pas responsable.

  • To God Be The Glory

    L’on avait l’habitude de considérer que tous les gens qui sont sur twitter font du business; jusque là il n’y a rien de mal car ils le font de la manière traditionnelle, mais cette question de spam comme tu le dis, fais perdre à twitter son but et son efficacité du point de vue de marketing.

    La course aux « followers » et le spam tendent à engloutir sur twitter l’un des principes fondamentales du marketing (en ligne), à savoir communiquer avec les clients, leur entendre, savoir ce qu’ils veulent vraiment et non pas leur proposer constamment d’acheter un produit.

    Si Twitter continue ainsi, peut-être qu’il sera toujours là en 2015, mais à mon avis il aura perdu la majorité des « vrais » marketeurs et sera abandonné aux spammeurs, à moins que les créateurs interviennent sur la question…

  • ludovic barthelemy

    Toutà fait d’accord

  • ludovic barthelemy

    Tout cela relance le temps passé et l’utilité d’embaucher un community manager à plein temps

  • http://twitter.com/nicolynx NICOLAS

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec votre analyse des comportements actuels sur TWITTER. Si cela continue, ce canal va se nécroser par trop de dissonance avec son réel intérêt: recevoir une information courte avec ou sans lien vers un contenu plus complet et la partager. Je vois bien deux solutions: l’utilisation systématique de listes (amis, professionnels, intérêts particuliers, etc.) et la mise en place par TWITTER d’un anti-spam efficace et juste.
    Bravo pour cet article

  • ludovic barthelemy

    Bonjour Michel. De mon coté j’ai créé plusieurs comptes pour séparer mes différentes activités et les amis et ça marche mieux comme ça mais c’est vrai que sorti du high-tech et du webmarketing, je ne vois pas beaucoup de monde sur Twitter. Mis à part les journalistes et les grandes marques bien sûr

  • ludovic barthelemy

    Il faut voir. Tout dépendra du nombre de personnes à utiliser Google plus. Les gens ont tellement l’habitude de Facebook qu’il va être dur à détronner

  • ludovic barthelemy

    Ok Luc dans ce cas tu t’occupes du community management et ça doit te prendre des heures et des heures par jour. Non ?

  • http://twitter.com/R_Maeva Regnault Maëva

    Entièrement d’accord avec tous ce qui a était dit dans l’article ! Stop aux spams !! :)

  • http://www.buzzangels.fr Carole Girard

    Un bon article qui résume bien les défauts de twitter lorsqu’il est mal utilisé.
    Je suis assez d’accord avec toi sur le problème de l’automatisation qui enlève tout le charme. Mais je tiens tout de même à souligner que beaucoup de mes contacts utilisent ces outils pour se simplifier la vie mais répondent également aux questions.
    Pour 2015, je crois que twitter peut s’en sortir en restant très vigilant.

  • http://www.facebook.com/people/Didier-Delmer-Pro/100002664215498 Didier Delmer Pro

    L’automatisation des contenus est bien mais une fois par jour… Point ! Ne pas confondre quantité et qualité,mais personne ne lit et tout le monde re-tweet. VRAI

  • http://twitter.com/seomuscle Julien Berard

    Mouais effectivement certaines pratiques sont un peu « usante » a la longues … Il reste que Twitter eut se reveler une source de trafic interessante juste ne y postant de temps en temps et en choisissant les gens qu’on veut suivre. C’est un peu cela aussi le principe de curation – faire en sorte de passer au filtre toutes les cochoneries automatiques pour ne laisser voir que le bon et l’humain derriere le pseudo

  • http://twitter.com/ArisConseil Aris Conseil BTP

    Je retwitte, mais j’ai lu!

  • Anonyme

    hello,
    je ne suis pas d’accord :)
    on a le twitter qu’on mérite, je n’ai aucun spammeur dans mes following, et le premier qui adopte le comportement que tu décris je le qwitte.
    les échanges que j’ai sur twitter sont toujours aussi riches, tout dépend de ta bulle. Je ne suis que les gens qui m’intéressent et qui se servent réellement de leur compte.

    je n’ai jamais utilisé twitter pour le marketing, c’est peut-être ça la différence ;)

    je pense que d’ici 2015 twitter aura bien d’autres soucis à régler que le problème des spams

  • http://twitter.com/Vinodis Michel Vandeneuker

    Le problème ne vient pas des followers ou des following mais plutôt des robots qui réagissent au moindre mot qu’on écrit et depuis peu via des DM comme « guaranteed. make $3,000 to $8,000 a month from home. http://t.co/E3kEQv0« 

  • Anonyme

    je n’ai jamais ça. Comment un bot pourrait m’envoyer un DM?…

  • http://twitter.com/Vinodis Michel Vandeneuker

    Les DM viennent des following qui cliquent sur des liens qui envoient ce genre de message sans leur demander leur autorisation.
    Les bots envoient directement sur la TimeLine

  • http://twitter.com/reisquarteu 3-in

    Ton article est très intéressant et j’ai aimé le lire. Les seules logiciels automatiques que j’utilise sur Twitter son: Twittercounter pour voir les statistiques d’utilisation, Untweeps pour désuivre utilisateurs qui ont abandoné le service, et TwittFriday pour envoyer des messages #FF à mes amis avec qui j’éngage le plus.
    J’ai retwitté l’article mais je l’ai lu!!!! :-)

  • http://erwik.fr/ Éric BLAISE

    C’est dommage
    je trouve twitter très bon pour faire de la veille dans un domaine particulier (le jeux de rôle dans mon cas) et avoir l’actualité en super vitesse

blog comments powered by Disqus