Seulement 40% des internautes utilisent les moteurs de recherche pour les requêtes locales

22 Jan, 2016 0 commentaires

Le processus d’achat implique diverses catégories de sites web, mais également plusieurs appareils. Ce que nous appelons vulgairement « recherche locale » ne concerne que partiellement les moteurs de recherche. Trouver du contenu local, et prendre une décision d’achat offline est un procédé impliquant plusieurs types d’informations et de supports. C’est en tout cas ce qu’affirme un rapport d’IDC et de YP. Ce document, nommée « La recherche locale, créatrice d’opportunités pour les publicitaires » est basée sur une étude réalisée sur 750 Américains adultes, entre 18 et 44 ans.

recherche-locale

L’étude a voulu mettre en lumière de quelle manière les utilisateurs recherchaient des informations locales, sur ordinateurs et sur appareils mobiles. Elle s’est concentrée sur la découverte d’informations, concernant des marques américaines, dans un contexte online et offline, à travers diverses catégories :

  • Les services financiers et les assurances
  • L’automobile
  • Les détaillants
  • Les voyages
  • Les restaurants
  • Les services aux entreprises

Ce sondage a montré que les moteurs de recherche généraux constituaient le point de départ des requêtes utilisateurs, mais seulement pour 36% des personnes interrogées. La moitié des internautes (48%) affirment que, lorsqu’ils recherchent des informations pour un sujet « familier », ils préfèrent se diriger vers des sites au contenu spécifique, comme TripAdvisor pour des hôtels, par exemple.

Les utilisateurs faisant appel à ce genre de site web se rendent, dans un second temps, sur les moteurs de recherche, afin d’obtenir des avis clients, ou plus de contenu.

Certains consommateurs utilisent plus de sites et plus de ressources, alors que d’autres se contentent d’avis clients. L’étude a identifié une catégorie de « super utilisateurs », appelée les chercheurs. Ceux-ci effectuent plus de recherches, sur plus d’appareils, notamment les smartphones ou tablettes. Ces chercheurs ont un tempérament plus social, et sollicitent leurs amis sur Facebook, ou leur followers sur Twitter, afin de prendre une décision d’achat.

Comme nous pouvons le supposer, les recherches sur mobiles dominent, lorsque les utilisateurs se trouvent à leur domicile. Cependant, il est plus étonnant de découvrir le temps passé à effectuer ces requêtes. En moyenne 85% des personnes sondées achèvent leurs recherches dans la journée, et 63% d’entre eux passent seulement une heure, avant de compléter le processus d’achat. 15% d’entre eux consacrent plus d’une journée à leur prise de décision.

De manière générale, cette étude confirme les précédents sondages, concernant les recherches. Le seul paramètre mis en lumière est la divergence de processus, en fonction des utilisateurs.

Vous aimez cet article, soyez le premier de vos amis à indiquer que vous aimez ça:

Mots-clefs:

L'auteur:

Amandine travaille pour WizardWeb SARL en tant que contributrice.